Corporation des Maîtres Ramoneurs du Bas-Rhin

Espace Européen de l'Entreprise

2 Allée d'Oslo - 67300 SCHILTIGHEIM

Tél : 03.88.26.16.17 - Fax : 03.88.26.00.45

contact@uca67.fr

  • Corporation des Maîtres Ramoneurs

Conseil des Maîtres Ramoneurs

Qu’est ce que le bistre, pourquoi, comment le prévenir, le risque et comment faire pour l’évacuer ?

 


Le Bistre : c’est une couche de goudron qui s’est déposée à l’intérieur du conduit de fumée.
 


Pourquoi :

Le bistre est le résultat de plusieurs facteurs :

- Le mode de fonctionnement de l’appareil (tirage fermé),

- La qualité du tirage, (dépend du diamètre et du type de conduit),
- L’amenée d’air insuffisante,
- Le refroidissement intempestif des fumées
- La qualité du bois

 

Comment le prévenir :


- le bois doit être sec (il est considéré comme sec s’il a un taux d’humidité de 15 à 25%), et stocké pendant 24 mois dans un abri ventilé.

Préférer les essences : chêne, hêtre, charme.
- le conduit de fumée : son parcours doit être le plus droit possible, de section adaptée à l’appareil raccordé et isolé dans les combles.
- l’appareil : la puissance de l’appareil doit être en adéquation avec les locaux à chauffer, et son raccordement avec le conduit de fumée doit être le plus court possible.
- l’utilisation du poêle : ne pas charger le poêle pour faire durer le feu toute une nuit, et ne pas fermer totalement l’amenée d’air.

 


Le Risque :

Le feu de cheminée
 


Les remèdes :
 

- Une bonne utilisation du poêle
- L’utilisation de bois sec
- Une vérification et un ramonage deux fois par an de votre conduit de fumée
- Un débistrage mécanique lorsque la couche de bistre devient importante (préconisation faite lors du ramonage).

Recommandations sur le Monoxyde de Carbone

 

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, inodore, incolore et donc indécelable. 

De manière générale et afin d’éviter toute récidive d’accident pouvant être occasionné par un autre appareil à combustion installé dans votre logement, il convient de respecter les pointes réglementaires suivants : 

Avant chaque hiver :
Faites vérifier vos installations par un professionnel qualifié :
Chaudières
Chauffe-eau et chauffe-bains
Cheminées, inserts, poëles


Pendant tout l’hiver :
Aérez votre logement
Ne bouchez jamais les entrées d’air
Respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées dans le mode d’emploi par le fabricant


En période de grands froids :

N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc… N’utilisez pas les chauffages d’appoint en continu. Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence Si vous venez d’acquérir ou d’installer un nouvel appareil de chauffage, veillez à vous assurer auprès d’un professionnel qualifié de la bonne installation et du bon fonctionnement de l’appareil avant sa mise en service. 

En cas de coupures d’électricité :
Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments et jamais dans des lieux clos – ils ne doivent jamais être utilisés à l’intérieur 

En période de redoux :

Si vous disposez d’un appareil dans lequel il est possible de laisser couver le feu (ex : poêle au charbon) : Ne laissez pas couver le feu de votre poêle s’il est annoncé une période de redoux. 

Les questions que l'on peut se poser

 

Quels sont les signes avant coureurs d’un conduit qui s’encrasse ?
Problèmes de tirage, bois humide, trappe de régulation, de tirage fermé, refoulement.


Est-ce que le carnet de ramonage est obligatoire ?

Non. C’est le certificat de ramonage qui est obligatoire


Qui doit fournir le carnet de ramonage ?
C’est le ramoneur qui fournit le carnet de ramonage.


Pourquoi nettoyer les conduits de gaz ?

Le règlement l’impose, il s’agit de vérifier l’acuité (risques d’intoxication si le conduit est bouché : nid, bouchon…)


Combien de fois faut-il ramoner sa cheminée par an ?
1 fois par an pour une cheminée au gaz
2 fois par an pour les autres combustibles


Est-ce que la facture suffit à prouver un ramonage ?
Il faut un certificat de ramonage. La note est obligatoire au-delà de 15.24 € TTC.


Le ramonage du conduit de cheminée est-il obligatoire suite à l’installation d’une chaudière à condensation ?
Oui, c’est l’énergie qui régit la fréquence du ramonage.